<

Formation VTC : ce qu'il faut savoir de la réforme Grandguillaume 2017

Manuel Valls, chef du gouvernement, a souhaité que le parlement légifère sur le statut des VTC en France. A la suite des travaux du député PS Laurent Grandguillaume, une loi visant à préciser les conditions d'exercice des chauffeurs VTC a vu le jour. Petit passage en revue des changements prévus par la loi, notamment en matière de formation ...

Une loi visant à préciser les droits et les devoirs des VTC

Face aux multinationales brassant des milliards d'euros, certains chauffeurs VTC se sentaient pour le moins démunis. Le vieil adage du pot de terre contre le pot de fer semblait ici parfaitement s'appliquer. La loi Grandguillaume, adoptée par le parlement en juin 2016, protègera davantage le statut des chauffeurs VTC, en garantissant leurs droits face aux multinationales hégémoniques. Le moment est donc propice pour se lancer dans l'activité de chauffeur VTC, enfin reconnue à sa juste valeur par les pouvoirs publics.

Mais si la loi précise un certain nombre de droits fondamentaux, elle impose aussi des devoirs aux chauffeurs VTC, notamment en matière de formation. Avec l'avènement de la réforme Grandguillaume, les chauffeurs VTC passeront désormais un examen professionnel similaire à celui des chauffeurs de taxis. Les épreuves auront d'ailleurs lieu dans des centres d'examen communs. D'où l'importance d'une formation de qualité pour les futurs chauffeurs VTC : c'est la condition sine qua none pour optimiser ses chances de réussite le jour J. Spécialiste reconnu dans ce domaine, VTC Solutions vous accompagne dans toutes les étapes de votre installation en tant que chauffeurs VTC. En optant pour nos modules de formation, vous mettez tous les atouts de votre côté pour réussir brillamment l'examen professionnel, et débuter ainsi une nouvelle vie ...

Choisir la voie légale, pour travailler en toute sérénité

Tout le monde se souvient de la grogne des chauffeurs de taxis parisiens, à l'appel de leurs organisations syndicales. Cela aura au moins eu un avantage : mettre en lumière certaines pratiques douteuses de la part de rares chauffeurs VTC, travaillant sans déclarer leur activité. Une telle pratique est illégale et dangereuse, notamment au regard des assurances.

Pour travailler en toute sérénité, et se prémunir contre les amendes, les chauffeurs VTC doivent bien entendu se mettre en conformité avec la loi. Passage obligé : une formation de qualité pour obtenir sa carte professionnelle ...

formation VTC